Echanges entre parents et enseignants

Le torchon brûle-t-il vraiment entre les parents et les enseignants ?

Un ancien directeur d’école a réuni des missives envoyées par les parents d’élèves. L’ensemble a donné des « Nouveaux mots d’excuse », paru le 21 mars 2013 aux éditions Bourin.

Voici des extraits:

1/Madame,

Tout vient à point à qui sait attendre : voici enfin le mot que vous attendiez tant au sujet de l’absence de Germain. Je vous l’aurais bien apporté mercredi ou samedi, mais vous ne travailliez pas. Enfin, tout est arrangé maintenant, et la terre va pouvoir recommencer à tourner. Ouf ! Le mammouth de l’éducation nationale a failli imploser ! Je vous prie de croire, madame, en l’expression de mes plus respectueuses salutations.

2/ William n’est pas venu à l’école hier parce qu’il a fait grève. Chacun son tour.

3/ Monsieur,

De quel droit les surveillants de cantine obligent-ils mon fils à finir son assiette ? Ont-ils des connaissances en matière d’équilibre alimentaire telles qu’ils savent mieux que lui la quantité de nourriture qu’il doit ingérer ? Satiété ne signifie pas se goinfrer ! Et qu’ils ne viennent pas argumenter avec les poncifs habituels concernant la faim dans le monde… Je vous remercie de bien vouloir refréner leurs abus d’autorité. Respectueusement.

4/ Monsieur,

Moi, je n’ai pas choisi d’être professeur. C’est donc à vous de trouver les arguments nécessaires pour que Germain fasse ses devoirs. Merci et bonne chance.

5/ Madame,

Vous voulez que j’achète la photo de classe de ma fille ? Non mais vous avez vu la tête des autres ? Alors c’est non merci ! Cordialement.

6/ Madame,

Je viens de vous voir faire votre créneau. J’espère que vous êtes plus douée pour faire la classe ! (lol) Bonne journée à vous et sans rancune !

Parents, que pensez-vous de ces quelques extraits, vous y retrouvez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.