Le bras long

Extrait de Mots d’excuse, de Patrice Romain.

Les menaces

Madame,

Etienne me jure sur sa tête qu’il n’ arien fait.

Je ne conteste pas le fait que vous soyez maîtresse des lieux dans votre classe. Mais vous savez qu’il est plus grave de condamner un innocent que de laisser un bavard en liberté.

Et ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que moi aussi je travaille à l’éducation nationale…

J’espère donc que vous arrangerez rapidement l’affaire en levant cette punition injuste.

Cordialement,

Mots d’excuse
Patrice Romain
François Bourin Editeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.